de Février à Juin 2014 :

Suite à un accident  (de volley ball !) avec cervicales déplacées, il m'est difficile de tenir le perfo main droite. Je me suis donc rabattu sur la topo, domaine dans lequel j'étais fort en retard. 

J'ai donc repris les topos de :

- La grotte Elise (Gramat)

- La grotte de Caudon (24)

- La grotte de Pech Curet (Salviac - 46)

- Le système des pertes de Bramarie (Labastide Murat - 46)

Goule, igue, grotte et perte.

- La grotte du Pas Nègre (Nabirat - 24)

- La grotte de l'ADDO (Salviac - 46)

Ce qui fait environ 5kms de galeries topographiées... (et environ 245m de dénivellation !!!!)

 

Juin :

(avec Pierrot, Guillaume, Philippe, Jean Claude, Etienne, Yves, François....)

L'eau étant basse, l'éboulis terminal de la grotte Elise est attaqué au niveau de la rivière. Ca progresse lentement, d'autant que ca a tendance à s'éffondrer.....

- Igue de Lacasse (Durbans) : Yves, Guillaume, et moi

Visite de ce joli trou qui souffle pas mal... Co2 au fond -75m

- Grotte de Pech Curet (Salviac) : François et moi

paillage d'étroitures et topo

 

Juillet :

Yves, Pierrot et moi :

Désob au fond d'Elise... l'eau s'écoule dans un éboulis de pierres et non dans un chaos de gros blocs. Ca a tendance à craindre de passer par là. Malgré tout, on a avancé d'un mètre cinquante.

6 juillet :

Paillage d'une étroiture verticale peu avant la cascade de la plaquette. Paillage de l'étroiture verticale (depuis la galerie fossile) qui redonne dans la rivière au dessus de la cascade. Le but est de ne pas avoir à s'alonger dans celle ci.Reprise de la topo depuis le départ du fossile, jusqu'au fossile au dessus de l'étroiture, là où l'eau sort d'une coulée stalagmitique.

8 juillet :

Pierrot, Yves et moi :

retour dans le début du chaos à droite.... toujours du courant d'air et de la bouillasse. 1 tir dans le plafond et 1 mètre cube de rochers sortis. A continuer...

3 août :

Guillaume, Yves et moi :

visite à la grotte du Raysse N°1 (Commune de Salviac)
Cette cavité dont l'entrée est modeste (0.80 x 0.40), permet d'accéder à un couloir descendant de 1.5m de large sur 2m de hauteur. Un salle assez importante donne sur un passage étroit et ponctuel, paillé par mes soins, puis à une nouvelle galerie tapissée de glaise fort onctueuse. Celle ci se termine quelques mètres plus loin par un passage très bas laissant passer un courant d'air sensible.
Désobstruction du fond pendant près de deux heures, laissant apparaitre un départ de galerie sympathique mais collant ! Retour avec 15 kilos de plus par personne ! 

17 août :

Jean Paul, Guillaume et moi :

visite de courtoisie aux pertes de Théminettes. La perte de Bécou est obstruée par un gros tas de sable et d'objets divers dès la base de la diaclase.
La perte terminale (accès par le haut) a due être désobstruée (branchages et immondices) pour pouvoir y accéder. Bien vite, celle-ci est obstruée par le sable...

Visite à la grotte Elise.

24 août :

Jean Claude, Pierrot, Bertrand, Roger et moi
Enlèvement des gravats du tir précédent effectué par JC, et paillage du fond.Une salle apparait (agrandissement entre les blocs) mais une étroiture en défend l'accès. Après avoir vérifié que l'endroit n'est pas trop casse gueule, paillage de l'étroiture.
Après l'agrandissement, c'est de nouveau encombré de blocs.... bref, désob à continuer !

28 août :

Topo de la partie droite de la falaise de Caudon (grotte) et repérage de points en surface....

30 août :

Grotte Elise :

Pierrot, Bertrand, Roger, Gaëtan, Jean Claude, Philippe, Daniel : continuation de la désob. + topo du fond en ce qui me concerne.

06 sept :

Grotte Elise :

Pierrot, Roger, Jean Claude, Daniel, Yves et moi :
Paillage de 2 blocs qui obstruent le passage, puis désob....
Le passage est ouvert et nous tombons enfin sur une vraie galerie de 2.50m de hauteur sur 1.5 à 2m de largeur que nous explorons sur 25m.... Arrêt sur un puits de 6 m.

Au moment du retour, nous avons la visite inopinée de Sonia.

09 sept :

Grotte Elise :

Pierrot, Roger, Jean Claude, Daniel, Yves, Philippe, et moi :
Une fois le P6 descendu, une galerie est explorée, mais devient étroite. Par une escalade de 5/6m, la suite du réseau est découverte, avec vers l'amont une belle galerie butant à nouveau sur le chaos, et vers l'aval un vaste passage tapissé d'argile.
Une rapide désob dans la boue, permet d'accéder à un quatre pattes d'une cinquantaine de mètres au niveau d'une rivière basse.
Deux affluents sont laissés de côté, et une belle galerie s'offre à nous, la rivière descendant de marmites en cascades... arrêt deux cent mètres plus loin au bord d'une marmite à équiper.

 

11 sept :

Grotte Elise : Yves, Daniel et moi
Topographie des parties laissées de côté, puis élargissement de passages pour faciliter la progression.

Ayant par mégarde oublié mon pda dans la poche, celui-ci sera écrasé lors du passage d'une étroiture.... plus de topo pour aujourd'hui !
L'explo est reprise à partir de la vasque, et nous poursuivons la rivière sur quatre cents mètres (grosse galerie), jusqu'à un puits estimé à 7m de profondeur....
 

13 sept :

Grotte Elise : Philippe, Pierrot, Gaëtan, Bertrand, Roger, Jean Claude, Daniel et moi.
Descente du puits et exploration de la suite sur une centaine de mètres.... Hélas, une voûte basse ne nous laisse que peu d'espoir de continuation....
Il faudra visiter les fossiles, et revoir le fond avec du matériel adéquat, peut être que la voûte basse n'est que ponctuelle....

26 sept :

Nadir, Jérôme, Yves, Philippe et moi.
Nadir est venu dimanche dernier (avec Louise ?) et la voûte basse n'est effectivement pas très longue. Jérôme et Nadir rentrent vers 10h et ressortent vers 14h, nous nous croisons.Ils se sont arrêtés sur une grosse pollution....
Notre objectif est de revoir quelques fossiles et topographier jusqu'au fond, ce qui fût fait.
Un creusement derrière la voûte basse a permis à celle ci de l'être un peu moins....
Le développement total de la cavité topographiée est maintenant de 2430m pour 60m de dénivellation.

 

12 octobre :

Yves et moi : Grotte Elise
Objectif : pailler la voûte basse et voir ce qu'il y a derrière. Plusieurs tirs effectués (les forêts ont traversé plusieurs fois, sniff !) ce qui a bien vicié l'atmosphère.... Yves passe l'obstacle et sort dans une petite salle. Il revient aussitôt, la fumée est trop opaque et oppressante. Retour à l'extérieur sans tarder !
 

19 octobre :

Philippe, Pierrot, Bertrand et moi : Grotte Elise
Objectif : revoir le siphon suspendu et essai de pompage par gravitation. Il faut une pompe pour amorcer.... et on n'a a pas....
Je franchis la voûte basse, d'un côté ça a l'air de siphoner et de l'autre une remontée à désobstruer est repérée. Le courant d'air vient de là. Début de désob sans outils. Faudra revenir.

26 octobre :

Michel, Nico et moi (GSB) : visite de la grotte Elise amont. Le paillage de la dernière fois avait laissé une grosse écaille à buriner au niveau du shunt de la cascade. Opération réussie en 3 minutes.
 

Novembre - décembre :

N sorties à la grotte Elise pour passer et explorer la voûte basse située en aval, 100 m après le p7, arrêt dans une salle avec escalade à faire....

Sortie Massif d'Arbas : Nico, Estelle, Guillaume et moi. Visite de la grotte de Penne Blanque

Désob à la grotte du Raysse : Yves et moi : faut continuer... courant d'air.

Grotte de Caudon : Karim, Simon, Bruno, Sarah, François, Damien, Guillaume et moi : sortie club

janvier 2015 :

désob d'un trou souffleur près de Thémines, la grotte de Salvan (3 sorties) : Bruno, Damien, Marc, Pierrot, Nadir, Jean Claude, Philippe, Yves, Guillaume et moi. A continuer.

 Grotte du Pech d'amont : Guillaume, Bruno et moi. Topo de la zone d'entrée jusqu'à la fin des salles fossiles.

 Pa dl

Grotte du Pech d'amont : Sarah, Bruno et moi. Essai de jonction directe entre la salle préhistorique et la salle Thierry qui est 10m plus bas... on entend les coups de marteau, mais rien de bien précis.
Deux tirs effectués pour éviter la première voute basse.

désob d'un trou souffleur près de Thémines, la grotte de Salvan : Bruno, Damien, Marc, Pierrot, Nadir, Jean Claude, Philippe, Yves, Mathieu, Guillaume et moi. Fouille de l'éboulis et désobstructions vers le fond de cette petite, mais jolie cavité. A continuer, ça ne veut pas passer comme ça !
Dt=-25m Lt=104m

février 2015 :

désob d'un trou souffleur près de Thémines, la grotte de Salvan : Bruno, Damien, Marc, Pierrot, Nadir, Jean Claude, Philippe, Yves, Mathieu, Guillaume et moi. Fouille de l'éboulis et désobstructions vers le fond la grotte. A continuer, léger courant d'air à cet endroit.
Dt=-25m Lt=124m

DesobtheminesDesobthemines (36.15 Ko)

19 février 2015 :

Grotte de Péchialet : Bruno, Guillaume, moi même, Romane, Manon, Maïlys et Elmina (nos enfants)Visite de courtoisie dans cette petite cavité tout à fait indiquée pour l' initiation.

 

28 février 2015 :

Igue de Truffin : Initiation aux techniques de corde. (Guillaume, Bruno et moi)Arrêt en haut du P32.

1 mars 2015 :

 Désob à la grotte de Salvan (Bruno, François, Pierrot, Philippe, Jean Claude, Marc, et moi)
Evacuation des déblais de la désob du dimanche précédent, paillage puis tir conventionnel pour bien agrandir l' étroiture. Courant d'air et obstruction de blocs...
Les Triasiques (sauf Marc qui n'avait pas de voiture, le pôvre) sont partis à la première binouze, mais les vaillants désobeurs du GSB sont restés comme toujours !
Absorption de quelques packs de gueuzes sous le porche d'entrée autour d'un petit feu tout en devisant.... bref, ambiance spéléo !

 

Feu  Un bon petit feu... quelques binouzes, que veut le peuple de plus ?!

 

 

Bruno     Marc

                                                Bruno  (jovial)                                                                                  Marc (préoccupé, quoique....)

François

                                                            François (en plus du sourire, l'oeil vif...)

 

Img 20150301 194706

 

 

Elaboration du nouveau plan d'attaque de la désob....

 

Img 20150301 194714

 A la tienne ! (vous remarquerez que comme d'hab. je suis sobre, moâââ....)

8 mars 2015 :

Igue du Cuzoul de Sénaillac : sortie EFS par Guillaume et Bruno, histoire de faire de la technique sur corde.
Grotte de Salvan : continuation de la désob... (Jean Claude, Pierrot, Yves, moi) A continuer....

14 mars 2015 :

Pierrot, Jean Claude, Yves, Bruno, Marc : déblaiement du tir précédent et découverte d'un prolongement rampant sur unedizaine de mètres "défendu" par un énorme bloc posé sur des petits gravats.

17 mars 2015 :

Grotte du Raysse (Salviac) Yves, Guillaume et Bruno à la manoeuvre pour continuer la désob dans la glaise bien collante. Il faudra revenir avec de quoi pailler...

21 mars 2015 :

Grotte de Salvan : Pierrot , Philippe, Jean Claude, Bruno et moi. Tir et déblaiement d'un bloc instable puis aménagement du ramping qui suit. Arrêt sur étroit... 

 29 mars 2015 :

Grotte de Salvan : tir + désob de l'étroiture terminale. la suite est un peu plus grande, mais arrêt sur gours et blocs au dessus

5 avril 2015 :

Grotte de Salvan : désob dans les blocs et explo de la salle Yves (gours)

11 avril 2015 :

AG de la région à Bruniquel : Bruno et moi. visite de la grotte de Mayrières, et éclusage....

12 avril 2015 :

Visite de l'igue de Cavaniès (moi), et sieste pour Bruno

18 avril 2015 :

Grottes de la Gouffie (Gigouzac) et de la carrière (Uzech), topo.

19 avril 2015 :

Grotte de Salvan : paillage de blocs et d'une étroiture récalcitrante. Hélas, une trémie compacte nous barre la route....

mai/juin 2015 :

Grotte de Salvan : paillages un peu partout, mais rien qui fait avancer le schmilblick....
Trou près de la Fanayre avec le Trias : désob dans les cailloux qui bouchent une diaclase..... le courant d'air provient d'une autre entrée.
Trou près de l'igue des cloups de Teulou avec le Trias : piège à froid, température de 10°....
Bramarie (perte) : Bruno, Yves et moi. Suite à la grosse crue du 27/04, la perte est bouchée au niveau du premier ressaut de 2m.... grosse désob (2 pailles), puis en haut de la salle. De nouveau 2 pailles pour rouvrir le passage. Topo de la galerie de gauche avant la descente dans la salle. Le puits de 6m qui fait suite à la salle est plein à ras la gueule, la corde en place sort des gravats.... à désober, sniff....

Quelques photos (Philippe Tyssandier) :

Crue1

Photo prise en décrue, l'eau atteint l'entrée de la grotte, la perte est immergée sous 5m...

 

Crue2

Vue vers l'aval ...

20 juin 2015 :

Perte de Bramarie (Bruno, Philippe T., et moi) :  désob du puits bouché impossible à moins d'y passer beaucoup de temps....Toutefois l'entrée du passage situé au dessus est paillé et nous descendons le puits suivant sans souci. Pas besoin de pailler le passage suivant puisque la crue a vidé le bas du puits et jonctionné directement le méandre suivant !
Nous allons visiter la suite et j'en profite pour topographier des parties manquantes.


05 juillet 2015 :

grotte de Salapès (Bruno et moi) : désob de l'entrée qui s'était passablement rebouchée...puis désob de l'autre entrée qui permettrait d'atteindre une galerie spacieuse plus rapidement. A continuer....

06 juillet 2015 :

grotte de Salapès (Bruno et moi) : continuation de la désob dans la deuxième entrée... à continuer.
Intoxication dans l'autre partie dûe aux paillages... sortie sans patiner !

07 juillet 2015 :

grotte de Salapès : (Bruno et moi) Nous allons voir la voûte basse qui siphone franchement aprés avoir agrandi la zone d'entrée (shunt de la chatière), et paillage de la remontée dans l'entrée, qui nous faisait caguer à chaque fois !

07 juillet 2015 :

Perte dans l'Alzou : (Pierrot, JC, Guy, Bruno et moi) Creusement dans cette perte qui souffle bien du co2...

11 juillet 2015 :

Stage paille chez François. Théorie et pratique dans sa cave. Fin de soirée au bord du feu avec grillades et breuvages.
Participants : Guillaume, François, Guy, Bruno, Marc, Yves, Domi.

12 juillet 2015 :

grotte du Pech d'Amont (Bruno, Yves, Guillaume, Guy et moi) : paillage du chaos d'accès aux galeries fossiles.... C'est du boulot !!!!!
Je fais une petite première intéressante dans un fossile au dessus de la salle Thierry...

15 juillet 2015 :

Exsurgence du Mas Delord : (Guillaume et Bruno en matinée, Bruno et moi l'après midi) désob et paillage du fond... un puits de quelques mètres fait suite, mais étroit !

16 juillet 2015 :

Exsurgence du Mas Delord : (Guillaume et Bruno en matinée) poursuite de la désobstruction....

juillet / août :

sorties topo, désob à Caudon (24), Péchialet (24), Alzou, Elise (désob déversoir amont), Pech Curet 1, Mas Delord (x 4), Salapès, Addo (Entrée 2)

septembre / octobre :

Mas Delord, Péchialet, Thémines, Combe de Pichou, Pont Carral, L'Abbaye, Graffiol (désob+topo), Elise (Désob). Participation au rassemblement Caussenard, à la désobstruction des pertes de Thémines, au JNS du TRIAS, SSF (Guillaume), AG d'du 17/10 (Guillaume & Bruno)

18 octobre :

1ère mondiale !!!!!  Bruno, Yves et moi même, munis de combinaisons néoprènes entrons à Commande (Gramat) et ressortons par l'entrée de la grotte Elise.
Outre la traversée qui est une première, une escalade de 4/5m éffectuée au niveau de la grande cascade (5m) donne une centaine de mètres de belles galeries fossiles. Arrêt sur remplissage laissant passer le courant d'air dans un passage de 10cm de hauteur....

24 octobre :

Grotte de Salapès (Bruno, Gaetan et moi) : visite jusqu'à la voûte basse qui siphonne... c'est pas cette année qu'on ira faire de la première au fond. Topo et désob de l'entrée qu'on avait fait péter en août.

31 octobre :

Perte de la Bargade N°2 (Guillaume, Bruno et moi) : paillage de la perte d'eau près de l'entrée (courant d'air), puis visite du fond boueux et pourri habituellement...
Depuis notre dernière visite avec Pierrot, l'es crues ont passablement nettoyé et un passage avec courant d'air est à désober..... A revoir !!!!

1 novembre :

Désob à Bramarie (Yves, Bruno, Romane et moi) : paillage dans la trémie à 50m de l'entrée, dans la galerie de gauche qui doit jonctionner la grotte. Un départ vertical est atteint.... à continuer !

14 novembre :

Désob à Baillot (Guy, Pierrot, Philippe et moi) : deux tirs successifs permettent un agrandissement conséquent. Un autre petit tir permettra d'accéder dans un passage un peu plus grand (1mx0.5 environ ...) que l'on voit partie sur quelques mètres, 2 mètres au dessus du fond.... courant d'air toujours bien présent.

15 novembre :

Grotte du Pech d'Amont (Bruno et moi) : nouveau paillage de l'étroiture mouillante de la salle Thierry qui est récalcitrante car calcitée.... mais après pas mal de temps passé à s'occuper de son cas, elle a fini par nous accueillir à bras ouverts !
Tir dans une étroiture à la fin des salles fossiles qui permet de shunter une voûte basse.... visite de la suite j'usqu'à une étroiture dans la rivière à arranger !!!!

30 novembre :

Perte de Baillot (Pierrot, Guy, Bruno et moi) : Paillage du méandre en haut d'un bon P20....désobstruction du tas de gravats, suivi d'une descente de seulement 6m. Arrivés dans une salle de belles dimensions (6x4) une étroiture dans un méandre s'en suit qui ne motive pas grand monde... A pailler encore !

5 décembre :

Perte de Bramarie (Bruno et moi) : désob de la trémie située à quelques dizaines de mètres de l'entrée sur la gauche.

6 décembre :

Grotte d'Anglade (Bruno, Gaëtan et moi) : une fois n'est pas coutume, on se transporte du côté de Bouzic. Après avoir vu l'entrée du gouffre du Trou du vent, nous allons jeter un oeil du côté de la grotte de l' Anglade qui se situe à quelques centaines de mètres d'une des parties du réseau.... A revoir car désob possible !

20 décembre :

Prospection dans la Braunhie (Bruno enrhubé, et moi) : ballade de plusieurs heures sur les parties lointaines de Roc Traucat....

26 décembre :

Grotte du Cirque à Assier (Bruno, Guillaume et moi + 2 du Trias) : visite des belles parties et de la suite à désobstruer. Jean François est notre guide en profite pour faire quelques clichés.

27 décembre :
Perte de l'Abois, puis désob dans la Braunhie (Gaëtan, Bruno, et moi)
Partis pour continuer la désob à la perte Abois à Assier, on s'aperçoit qu'on a oublié pas mal de matos... pas de massette, peu de pailles... on fait quand même deux paillages et on décide de se transporter ailleurs.
Finalement, petite désob dans un porche sur la Braunhie, puis apéro bien mérité !

31 décembre :

Grotte Malbec à Cazals (Bruno et moi) : agrandissement et désobstruction de la galerie du fond. Arrêt sur départ étroit descendant et aspirant. Topographie de la grotte.
A continuer avec plus de monde.

dimanche 10 janvier :

Chou, Bruno, Vincent : Grotte de Malbec, désob... élargissement des passages, stockage des gravats

samedi 16 janvier 2016 :

Guillaume, Bruno et moi : AG du CDS46

dimanche 17 janvier

Vincent, Chou, Pascal (Fresquet), Claude (Alayrac), Bruno et moi même : Igue de Cartayroux
découverte d'un passage soufflant au bas du premier P20. Désob. Plantage de spit parfaitement placé pour le pendule donnant accès à la suite connue. Pas de Co2 ce jour, ça change ! Arrêt par manque de temps..

lundi 18 janvier

Chou, Bruno, Guillaume : Grotte de Malbec, désob... ça continue, mais faut stocker les gravats, c'est le gros problème.
Peut être faire une sortie nombreux pour vider les stocks...

samedi 23 janvier

Guillaume, Bruno et moi même : Igue Noire
Equipement par Guillaume. L'escalade a été réeequipée et on peut noter un agrandissement des passages étroits du deuxième réseau.

Noire

 

dimanche 24 janvier

Bruno et moi : Igue de Cartayroux
Le but de cette sortie est de continuer la désob du petit passage trouvé en bas du P20 dans lequel passe un fort courant d'air.
Chose faite après 4 bonnes heures de dur labeur. Nous ressortons en bas d'une cheminée avec un joli départ derrière.... Mais c'est connu.
Il faudra revenir bien fouiller le reste car ce courant d'air ne se perd pas comme ça !
Au retour, paillage un peu trop violent du passage rampant de l'entrée.

Cartayroux 1998

 

dimanche 31 janvier

Bruno, Vincent et moi : Igue dans le Théminois avec de belles galeries suivie d'un paillage rectificatif de l'entrée de Cartayroux qui était dangereuse. C'est maintenant correct. Rencontre avec les désobeurs de Yahvé...

dimanche 7 février

Grotte du Pech d'Amont : Yves, Guillaume, Bruno et moi
Essai de jonction entre la salle d'entrée et la salle Thierry. Quelques paillages, mais il y a du boulot. On ressort toujours aussi....onctueux....


lundi 8 février

Grotte de François : Yves, Bruno, François et moi après le taf. François a fait une grosse désob bien méritoire.
Une petite salle précède deux petites galeries avec courant d'air au 3/4 remplies de terre ou d'argile. Celle de gauche semble ressortir. Quelques paillages pour agrandir....

dimanche 14 février

Igue de Cartayroux : Claude (ind.), Bruno et moi : le fond est gavé de co2, nous avons du mal à l'atteindre. Nous attaquons l'escalade par dessus le P20, mais la roche en place est en sale état... nous faisons demi-tour dans le deuxième puits , un énorme bloc menace... dommage....

samedi 20 février

Grotte de Malbec à Cazals : Bruno et moi , paillage du fond pour voir la suite. Après un tir la suite est vue sur 5/6 m toujours aussi petit et avec un joli courant d'air.
A 2, il est clair qu'on ne peux rien faire de plus. Il faudra revenir en nombre pour pouvoir agrandir le conduit rempli d'argile sèche. Ca s'évacue facilement, mais il faut être nombreux.
Il est décider d'aller à l'Addo faire péter le gros bloc menaçant situé dans la descente peu avant les aragonites. Ceci sera fait non sans


dimanche 21 février

Igue des Barthes : Claude (ind.), Bruno, Guillaume et moi, équipement Guillaume :
ce trou est un véritable labyrinthe sitôt arrivé en bas du P25. En "amont" un paillage permet d'arriver sur un laminoir qui semble queuter sur un laminoir de plus en plus étroit....

Vers ce qui semble être un aval, un paillage bien senti sur un bloc respectable permet au "maitre" (;-*)) de réduire celui - ci en cailloutis grâce à une paillounette bien calibrée... s'en suit un passage rampant de quelques mètres et une belle galerie qui butte sur une trémie aérée laissant percevoir un vide conséquent après un nouveau paillage. Présence de co2 toutefois, mais c'est la période....

jeudi 25 février

Grotte de Malbec : Bruno, Guillaume, Yves, paillage de l'étroiture du fond et désob.
Le paillage permet d'avancer par un ramping alambiqué jusqu'à un agrandissement notable. Toutefois la visibilité n'est pas optimale et l'intoxication en cours. Malgré une suite qui s'annonce sympatique, il est décidé de faire demi tour et d'agrandir le passage dimanche prochain.

samedi 27 février

Bruno et les désobeurs du Trias : désob d'un trou au sud ouest de Roucadour. Rien de bien excitant.....

dimanche 21 février

Bruno, Yves, Vincent et moi : Grotte de Malbec
Objectif : agrandissement du passage de jeudi dernier, topographie et exploration de la suite.
Bon, pour le boyau, il faut tout ! Donc une heure pour agrandir le passage qui donne dans une gigantesque galerie.... bon, le superlatif permet de relativiser la taille du boyau précédent. Bref, galerie remontante de 2x1 en moyenne sur 20m de longueur jusqu'à une petite salle concrétionnée sympatique (surtout sans gaz de paillage !)

Un passage est trouvé sur la droite et donne dans une nouvelle petite salle prolongée par quelques départs en hauteur. La suite est repérée dans la salle concrétionnée, sous une coulée. Bien sûr, ça a l'air de continuer, mais étroit.....
Topographie de la nouvelle partie.

Topo ici 

lundi 22 février

Bruno et Yves : Grotte de Malbec
Poursuite de la désob et arrêt sur nouveau passage étroit (mais ça, c'est assez habituel dans ce trou !).... A poursuivre....

lundi 29 février

Guillaume et Bruno : Grotte de Malbec
Poursuite de la désob... 10 mètres de gagnés, toujours du courant d'air

lundi 14 mars

Guillaume et Bruno : Grotte de Malbec
Poursuite de la désob... 10 nouveaux mètres de gagnés, ça devient gadouilleux et la partie basse des étroitures se bouche avec les boulettes d'argile...
Faudra y remédier sérieusement !

 

samedi 19 mars

Bruno, Domi : dégagement des passages étroits de Malbec. Le perfo rend l'âme dans la première minute d'utilisation. Déjà qu'on n'est pas nombreux, ça s'annonce mal. Mais deux valeureux explorateurs valant mieux qu' un troupeau de fiottes, le point bas est vidé ainsi que la remontée étroite, le tout au bidon. Il nous reste un peu de temps pour aller voir le fond. Agrandissement des passages qui le méritaient, la suite se présente comme une vaste salle basse (remplie au 3/4 d'argile) avec le fameux courant d'air qui, aujourd'hui, souffle !

samedi 26 mars

Bruno, Domi, Vincent : sob à l'igue de la Bergerie
Gros courant d'air au fond de cette igue délaissée
, mais pourtant très bien placée sur le réseau de Viazac....

lundi 28 mars

Bruno, Domi, Vincent : désob à l'igue de la Bergerie
Etayage de l'éboulis, la suite se dessine !!!! Gros courant d'air aspirant....grosse désob !
Vivement la prochaine séance !!!!!

samedi 2 avril

Bruno, Domi, puis Guillaume : désob à l'igue de la Bergerie. Creusement de 4 mètre puis effondrement de l'éboulis. Faudra étayer....

dimanche 3 avril

Bruno, Domi : désob à l'igue N°3, Ca continue autant qu'à la 1, mais l'éboulis se contient plus facilement en étayant... Faudra revenir car le courant d'air, là aussi, est bien sympathique !

avril :

Congrès régional à Carcassonne (Villegly) Bruno, Guillaume, Yves, Domi
Trou des Vents d' Ange, Trassanel. Superbes trous.
Bruno, Domi, Guillaume, Yves, Pierrot, Guy : plusieurs désobs à l'igue N°3
Grotte Elise : élargissement du passage en bas du P7

 

dimanche 15 mai

Grotte du Pech d'Amont : Bruno, Guillaume et 8 pompiers de Cazals

lundi 16 mai 

Prospection dans la Braunhie : Bruno, Domi
Découverte d'un trou à désobstruer prometteur.

mai :

Désobstruction de l'igue du Souqual : 4 séances
Participants : Bruno, Domi.

samedi 11 juin 

Igue du Souqual : Bruno, Domi, Guillaume, Pierrot, Guy, Jean Claude
Suite aux désobs précédentes le trou descend à à -5m, arrêt sur haut de puits  en méandre étroit...Trois tirs effectuésde mains de maitre, un doigt cassé et 2 doigts moulus aprés avoir été happé par le foret à cause du gant .... bref, faudra revenir avec de nouveaux arguments.

dimanche 12 juin 

Bruno, Guillaume : perte de Dégagnazès
Détournement du ruisseau dans la galerie de droite... désob de la perte principale.

juin (suite)

Grotte Elise (visites), Igue du Souqual (paillage), Perte de Réveillon, perte de Dégagnzès x2 (Graffiol) (Bruno, Guillaume, Domi)
Désob de la perte au milieu de la grande salle. Dégagement d'un petit ressaut qui donne dans une petite galerie parcourue sur 10m.
Arrêt sur trop de CO2. De plus un énorme bloc menace de reboucher l'entrée, faudra le pailler.

juillet 

Bruno, Guillaume, Domi : Perte de Graffiol (x2)
Paillage du gros bloc qui s'est bien fendu la gueule, non mais ! Faudra finir d'enlever ce qui reste, mais il y a toujours du Co2 !

 

24 juillet

Bruno, Domi : Perte Abois.
Paillage et désobstruction de la galerie basse, avancée de 2 mètres... Bon courant d'air !

25 juillet

Bruno, Domi : Changement de crèmerie, direction Lacave (Emergence du Capistan) : Ca coule encore, mais un peu de courant d'air.... il faudrait pailler des blocs avec des petites paillounettes, on n'a que des grosses. On remet l'action à plus tard. Prospection dans les falaises au-dessus. Gros porche avec zones de broyage 10m audessus de la route. Gros travil de désob à entreprendre....
Plus au dessus, sous la grande falaise, de trous très souffleurs, plus une petite grotte (< 40m) est repérée)
Crozo de Gentillo : 1 paillage, histoire de dans la trémie qui est bien compacte....


26 juillet :
Guillaume, Bruno, Domi : trou secret.... 
27 juillet :
Bruno, Domi, Vincent : grotte Elise. Initiation pour Madame Vincent la matin. Paillage de la chatière amont l'après midi ( Bruno, Domi)
28 juillet :
Bruno, Domi : grotte du Pech d'Amont. Désob dans la première salle dans le but d'atteindre la salle Thierry.
Arrêt par manque de batterie.

31 juillet :
Bruno, François et Oscar : Paillage de la grotte à François puis de celle du mémorial de la Barde. Découverte d'un squelette momifié.
Photo jointe pour la DRAC :

Squelettes

 

1 août :
Bruno ( puis Domi ), grotte du mémorial de la Barde. Paillage du méande du fond qui souffle bien
Topo :

Memorial

 

  13 août :

Grotte Elise / rivère de Commande : Pierrot, les 2 Perrier, Jean Claude, Philippe M. et moi même.
Passage du siphon 1 malgrés le fait que la pompe n'ait pas fonctionné (Philippe, Domi)
Désob du boyau de boue shuntant le S4, arrêt à la chatière Jérémie.
Topo de l'étroiture jusqu'au siphon 1 au retour.

  20 août :

Grotte Elise / rivère de Commande : Nadir, Emilie, Guy et sa compagne, G. et B. Pérrier, Guillaume, Bruno et moi.
Etant trop gros pour passer l'étroiture, je m'y colle pour la rayer de la carte. Les autres rajoutent 250m de galeries nouvelles au réseau, arrêt sur rien.
Topo jusqu'en haut du R5.
Réduction du S3 au retour.

Automne 2016 :

J'ai été fainéant, je n'ai pas abondé cette page alors que nous avons été très actifs.... Ceci dit, nous avons continué les désobs un peu partout, tant en Bouriane que sur le causse de Gramat. Nous avons participé comme il se doit au Rassemblement Caussenard (Biere) , aux JNS organisées par nos amis du TRIAS.(Biere)

 

 

Deux amis nous ont hélas quittés ....

dont Yves notre compagnon de désobstructions.

 

Jean christophe salmon
Jean Christophe

 

 

Yves

Yves et Domi au "Vendanges"
 

 

Mais la spéléo continue, les désobstructions aussi, les découvertes....

Grottre de Salapès (Rampoux) : désob de la deuxième entrée, il manque 1m avant de jonctionner...
Grottre de Salapès : passage du siphon temporaire et désobstruction de l'étroiture nous narguant depuis 20 ans. Après quelques tirs bien sentis, la passage est pénétrable donnant dans une vaste...... cheminée de 3mx2, 4m de hauteur !     :-(
C'est évidemment une grosse déception, mais aussi un point d'interrogation qui a disparu.

Perte de Dégagnazès : désobstruction de ce qui avait déjà été désobstrué (rebouché par un / des abrutis) et mise en place d'une grille.

Grotte de Salvan : désob de la partie de gauche en haut du ressaut. Arrêt sur gravats à vider, et manque de bras pour pouvoir continuer.
Igue Goudronnée : désob jusqu'à -6m, à continuer.

2017 :

Igue Goudronnée : désob jusqu'à -6m, arrêt sur boyau étroit avec vipère....
Igue de la Souche : déblaiement du tir de juin (!) et retir... On s'approche du puits !!!!!
Grotte du Mémorial : passage d'une étroiture étroite   ;-) après quelques paillages bien sentis, 50m de gros méandres découverts.

  21 janvier :

Thémines : main forte apportée au TRIAS dans une ancienne désob commencée par mes soins en 1985... fort courant d'air dans un éboulis. Il faudrait retrouver la paroi pour désobstruer efficacement.

  22 janvier :

Igue de la Garenne : Bruno, moi même, Guillaume....Agrandissement de l'entrée et du méandre du fond.
A continuer...

  2 février :

Grotte du Mémorial de la Barde : François, Bruno et moi même.
Topographie des parties supérieures et fouille des galeries redécouvertes récemment.
Topographie complète, ici :

MemorialMemorial 02022017

février :

Igue de la Garenne : Bruno, Guillaume, Pierrot, Vincent, Guy, Domi
Continuation de la désob...

5 Mars :

Grotte du Mémorial de la Barde : Bruno, Guillaume, François, Oscar, puis Domi, en soirée
Désob du passage face à l'entrée supérieure, juste aprés la jonction avec la partie inférieure. Deux séances auront lieu pour passer l'étroiture.
Finalement, Bruno, François et Oscar auront la joie de découvrir que les galeries derrière l'étroiture ont déjà été visitées.... en 1982 par Adrien et Domi.

Topo : Memorial 10032017Memorial 10032017

11 Mars :

Grotte du Mémorial de la Barde : Bruno, Domi
Désob du bas du boyau dasn le "nouveau réseau", c'est bouché et de toute façon ça redonne dans la partie derrière le boyau....
Grotte N°1 du Pech de Rouduer : Topo de 100 m de galeries, arrêt sur passage rementant vers une sortie renardeuse et tiqueuse.... que nous avons commencé à déboucher.

12 Mars :

Grotte N°1 de Pech Rouduer : Bruno, Domi
Désob de l'entrée N°2 qui avait été rebouchée par les chasseurs et les bestioles... Jonction avec l'extérieur à la nuit tombante. Fin de la topo.

19 Mars :

Igue de la Souche : Bruno, Domi
Désob du fond du méandre. Un tir nous ouvre la suite qui est encore étroite. Faudra revenir.

1 Avril :

Traversée de la Planasse, dans le Tarn : Guillaume, Bruno, Domi
Très sympatique trou jusqu'à -100 environ, belle rivière souterraine (en crue, certes), voûte basse, basse avec eau chauffée par notre ami Bruno. Ce qui est curieux, c'est que c'est Guillaume qui a choppé la crève. Ca s'est passé à partir du moment où les oreilles ont baigné....

2 Avril :

Igue de la Souche : Bruno, Domi (les meilleurs, quoi :)
Désob du fond du méandre. Trois tirs n'y ont pas suffi, sans compter qu'on s'est ensuqués. Faudra revenir.

8 Avril :

Perte de Graffiol : Bruno, Guillaume
désobstruction de la partie recomblée par ?

9 Avril :

Perte de Graffiol : Bruno
Désob du fond du méande

10 Avril :

Perte de Graffiol : Bruno
Continuation de la désob du fond, le corant d'air est bien présent mais semble surtout venir  d'une alcôve bouchée par de gros blocs sur la gauche.

14 Avril :

Igue de la Souche : Bruno, Domi (encore les meilleurs )
2 petites paillounettes auront raison du bloc et du rebord du puits. Bruno achève le travail au marteau et pied de biche.
On laisse la première pour demain, mais on aperçoit quand même une salle et un méandre dont le point bas est bouché par les résidus des paillages en amont.Dans le point bas de la salle, un puits étroit bouché par de gros blocs issus des dernières désobs. Juste au dessus, un passage semble partir......
 

15 Avril :

Igue de la Souche : Bruno, Domi (toujours les meilleurs )
Descente du puits méandre entrevu la veille sur environ 5m. La suite est une fissure de 10cm de large qui a l'air de s'agrandir 4m plus bas.... devant l'ampleur du travail et l'incertitude de déboucher sur du pénétrable ensuite, on laisse tomber.

22 Avril :
Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi (encore et toujours les meilleurs )
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. L'intêret de ce trou est sa position par rapport aux amonts de Viazac, près de la salle du Trillénaire. Profondeur = -5m

24 Avril :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi (encore et toujours The Best)
Près de deux mètres de creusage !!!! faudra amener une pelle pour accélérer la cadence.

Sole3a

29 Avril :

Perte de Graffiol, Bruno, Guillaume.
Trullage et tir.. un orage arrivant, il est décidé de se tirer, dare-dare.

 8 mai :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. Profondeur atteinte = -6m

13 mai :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. Profondeur atteinte = -8m

13 mai :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. Profondeur atteinte = -8m

20 mai :

Igue de la Sole N°3 : Guillaume, Domi
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. Les gravats sont remontés à la surface. Profondeur atteinte = -10m

27 mai :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi, Guillaume, Pierrot, Guy
Désobstruction du fond, la niche vue lors de la désob du 13 mai est totalement nettoyée . Profondeur atteinte = -11m

 28 mai :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. Profondeur atteinte = -8m

Juin :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi (puis, Pierrot, Guy, Guillaume, Philippe T., Philippe M.)
Désobstruction du fond qui est bouché par de la terre et des pierres. Profondeur atteinte = -13m

Perte Abois (Assier) : Bruno, Domi

Désob du fond, un bon tir en plafond permet d'avancer de deux mètres. Le courant d'air est violent, on ne tarde pas à sortir se réchauffer après avoir nettoyé le chantier.

Juillet, août, septembre :

Igue de la Sole N°3 : Bruno, Domi (+ quelques vaillants désobstrueurs venus de l'Est, Pierrot et Guy.)
Reprise de l'extraction des déblais amoncellés dans le puits et élargissement de celui-ci.
Grotte d'Anglade (Bruno, Guillaume et moi) :
Désob de l'étroiture en haut de la cheminée, arrêt sur une autre au bas d'un petit ressaut
Nouvelle désob, il faudra revenir...

Grotte Elise / rivère de Commande : Domi, récupération du kit et batteries qui ont cramé....
Guillaume, Bruno et Domi : le siphon étant remonté, visite de la partie aval. Remontée de l'amont de la rivière principale vers la perte du Fouilladhou

Perte du Fouilladhou : Guillaume, Bruno, Domi
Visite des égoûts menant à cette perte au milieu de majestueux étrons.... Bien que peu ragôutante, cette perte artificiellement canalisée se termine par un colmatage superficiel avec courant d'air.
Si les habitants de Gramat se demandent pourquoi ils sont malades, il peuvent aller visiter ce genre d'endroit.

Igue de Truffin : Guillaume, Bernard L, P. Gouygou, T. Chanconie (GSBrive)
Ventilation du trou. L'air ressort en partie à J3 (Jonquilles 3)
Rééquipement de Truffin, paillage de l'étroiture du colimaçon, re - topo du trou pour avoir l'habillage.

J3 (Jonquilles 3) :
Pierrot, Guy, Jean Claude, Philippe, Guillaume, Bernard, Domi
Continuation de la désob entamée il y a de nombreuses années. (-8m)

Rassemblement Caussenard en Lozère : Guillaume, Domi
Le moment de l'année qu'il ne faut pas rater. Pas de commentaire sur les soirées fortement arrosées de tous les breuvages imaginables.
Vendredi : désob d'un petit trou au dessus de la Canourgue (10m de première)
Samedi : visite de la grotte de Castelbouc N°4
Dimanche : visite de la grotte de la Clujade

Lien vers le Caussenard + visite de la Clujade par nos amis du CRAD

Octobre / Novembre :

Exsurgence de l'Abbaye : Bruno, Domi
Le trou s'étant mis à souffler, tentative d'exploration.
Bruno s'est enfilé dans le CO2 jusqu"après les siphons partiellement vidés... demi-tour ventre à terre à moitié asphyxié !
Prospection de la colline en aval, et repérage de trous anciennement explorés.

 

J3 (Jonquilles 3, 5 séances) :
Pierrot, Guy, Guillaume, Bernard, Thierry's, Bruno, Domi
Continuation de la désob entamée il y a de nombreuses années.
Arrêt au 4/11 à -14 sur trémie argilo-terro-caillouteuse dont le point bas exhale un beau courant d'air....

5 novembre :
J3 : Bruno, Domi
Forage d'un passage de 2m qui permet de jonctionner l'entrée au R6.
Ca permettra d'évacuer plus facilement les déblais.

Novembre / Avril 2018 :

J3 : nombreuses désobstructions jusqu'à la découverte d'une salle 5x5 environ. Déso de la suite, mais rapidemment arrêtée pas un taux de Co2 grandissant.

Désob de la grotte des jonquilles N°2, arrêt sur trop bouché....
Désobs dans le gourdonnais, reprise de Graffiol.
Désobs avec le TRIAS, du côté des 3 marmites (Pierrot et Guy)

Désob d'un trou que j'avais déjà commencé en solo, près dans la zone de la bergerie SO (Bruno et moi, le 08/04/2018)
Sondage à la corde, -20m, arrêt sur vide  (corde de 20m !)

 

Img 20180408 171153a          Img 20180408 173951a

 

P1130151a

 

Pour l'instant, ouverture du puits jusqu'à -5m... trop de Co2 !!!!
Sondage fait à la pierre, grandiose !!!!!!!!!!!
Retour le week-end 21/22 avec ce qu'il faut pour ventiler.

DEZOBS

Aide à d'autres spéléos (que je nommerais pas pour préserver l'anonymat),  pour leur désob du fond de la Braunhie.....
En images, c'est ici, il faut monter le son à fond !!!!!!

 

PetspeleoDEZobenJOIE (1.86 Mo)

Avril/mai 2018 :

Continuation de la désob de l'igue de Nant (Pierrot, Guy, Jean Paul, Guillaume, Bruno et moi même).
Fin avril, la desob se situe à -10m où un ressèrement du puits à bloqué l'éboulis.
Par la partie la plus étroite, on aperçoit la suite 1m au dessous avec un joli courant d'air plein de Co2. Utilisation du ventilateur obligatoire.

Perte de Graffiol : Bruno et moi.
Ca coule fort et nous décidons de détourner la rivière vers le passage désobstrué par Guillaume et Bruno quelques temps auparavant.
Ca absorbe très bien... à revoir.

Juin 2018 :

Grotte des Chenilles (commune de Salviac)
Un dimanche 27 mai sans grande motivation, je décide d'emmener Bruno voir une entrée bouchée du côté de Pech Curet.
On enlève quelques cailloux à l'entrée d'un trou à renards surplomblé d'un chêne rabougri escaladé par une miryade de chenilles... (d'où le nom).
Un réduit fait son apparition, il faut encore enlever des blocs pris dans la terre. La cavité semble continuer dans une galerie remplie au 3/4 de terre où on peut toutefois ramper. Un courant d'air est perceptible... La désob est rapide, les bosses de terre enlevées pour puvoir progresser d'une vingtaine de mètres où un agrandissement important nous attend. Toutefois des gours nous barrent le passage à un niveau concrétionné. Ceux -ci seront cassés avec la délicatesse Bouriane, ce qui permet de se retrouver dans du grand.
Bruno qui est devant à reculons sent le sol se dérober et s'aperçoit que s'ouvre un puits sous ses pieds. Un saut de cabrit lui permait de rétablir une situation semblant compromise. Je passe devant. Le puits n'est pas des plus gros, mais à l'air de bien descendre et se prolonge en méandre.... Et hop, un apéro pour cette première non prévue.

Le samedi 2 juin suivant, nous invitons nos amis Triasiques qui arriveront en début d'après midi. En attendant, avec Guillaume et Bruno, nous descendons un P10 suivi d'un ressut ébouleux, un P15 avec une étroiture à quelques mètres du fond. Là, la suite est repérée derrière un gros bloc surmonté d'un amas de glaise fort collante. Ca semble bien descendre et le courant d'air bien sensible.
La suite pour cet après-midi, il est temps d'aller casser la croûte sous le soleil.
Pierrot, Guy et Jean-Claude sont déjà là, suivi de près par François en visite. (il a prévu les grillades et l'apéro - pour ça, on a très confiance !!! - pour ce soir)
Les Triasiques et moi-même descendons à l'obstruction terminale, non sans agrandir notablement l'étroiture quelques mètres avant. Les autres sont restés au soleil, sirotant quelques Kro, histoire de nous supporter. Ils tenteront toutefois d'agrandir l'entrée, ce qui n'est pas ininterréssant pour le retour.

La désob terminale est attaquée avec des éléments frais et peu imbibés, ce qui permet d'enlever le pavé qui barrait le passage. Un agrandissement dans la boue est fait aux pieds ce qui permet de descendre un ressaut de 5 mètres donnant deux possiblités. D'un côté, un méandre assez gros s'en va, surmonté d'un départ en équerre.
De l'autre, après une descente sur un tas d'éboulis plein de boue glaiseuse bien grasse, s'ouvre un puits étroit en largeur. Une fois équipé, les motivés pour descendre n'étant pas nombreux, Jean Claude sera vonlontaire pour m'accompagner.
Descente de 10 m plein pot, arrêt au milieu d'un méandre. Vers l'amont, une grosse cheminée arrose le fond bien concrétionné. Un départ vers l'amont donne sur une petite escalade avec courant d'air.
Vers l'aval, nous rencontrons un petit pissou venant du méandre qui se prolonge... Les deux petits actifs se rejoignent et parten dans un étroit méandre, vers l'inconnu.
En ce qui nous concerne, on s'arrêtre quelques mètres plus loin sur une petite escalade laissant entrevoir une continuation.

Samedi 9 Juin :

Poursuite de la première et topo
D. Lapeyre(topo), B. Delahaye et Guillaume Van der Wissel (Photo)
Explo d'un amont sympa mais pourri d'argile

Topo :

Chenilles plan

ChenillesplanChenillesplan (187.38 Ko)


Chenilles coupe

Chenilles coupeChenilles coupe (232.17 Ko)

×